amedi 19 aout 2017 (REF20170819.OB737)

- La capture se poursuit sans aucune difficulté : 76 ce sont à ajouter aux 105 ramassées précédemment (105 + 76 = 181) …ce qui est bien plus que je ne l’avais espéré. Néanmoins, il en reste encore une partie assez importante à mon gout !!! La chasse se poursuivra jusqu’à la fin de ce mois…puis j’attendrai quelques semaines en espérant un éventuel essaimage (!!!) pour terminer définitivement la capture de toutes les princesses. Huit d’entre elles ont été placées dans des tubes à essai. Le nombre des sexuées de cette année atteindra et dépassera celui de 2008 (198) sans, toutefois, atteindre les 288 de l’année 2010. Je n’ai toujours pas trouvé le pourquoi de cette nombreuse présence et encore moins leurs absences lors de certaines années. Les conditions de captivé sont identique et un apport d’insectes n’influe certainement pas leurs présences…bien au contraire (la température de la diapause pourrait, je crois, avoir son influence).

 

3600_20170817   3601a_20170817

3602_20170818   3603_20170818