Jeudi 24 mai 2018 (REF20180524.OB766)

 - Ce que j’avais craint ce produit cette année !!! En effet, certains modules se remplissent progressivement de terre, tout spécialement N2 qui contient les graines depuis pratiquement le début de la construction de ma fourmilière (27/10/2005). Après avoir placé les ADR A5 & A6 (troisième table – supprimé par la suite) j’avais décidé, en fonction de la population toujours grandissante et même inquiétante, de les remplir de terre afin d’obtenir rapidement des nouveaux nids munis d’une zone de promenade. Ceci pourrait paraître stupide mais j’estime que nos petites bébêtes ont été créées pour creuser : conjointement, j’aimais les sortir d’une espèce d’oisiveté bien apparente. D’autre part, certaines souillures, devenues extrêmement inesthétiques,  principalement en A1 et A2 placées plein sud au-devant des fenêtres accentuaient, de toute évidence, le problème (d’ailleurs j’ai failli changer d’espèce). Il me restait que cette alternative pour parer à cette situation désastreuse. Conscient qu’un apport de terre, cette fois très proche des nids en plâtre, pouvait entraîner quelques problèmes, je n’ai pourtant pas hésité une seconde, car ses dernières ADR étaient franchement dégelasses. Hors toute attente aucun grain de terre ne fut jamais transporté pour envahir les nids hormis cette année (donc 13 ans plus tard !!!). 50% de la surface (volume) du nid N3 se rempli actuellement de terre !!! Toutefois, rien ne se fait si la colonie n’en retire aucun avantage. Par la suite, j’ai nettoyé (aspiré) une partie de cette poussière de terre qui semble troubler les ouvrières (enlisement => trop sec). Je compte poursuivre cette tâche dès que le temps me le permet sans oublier que chaque intervention cause quelques dommages collatéraux. Dès le premier nettoyage (un quart de la surface) celui-ci fut immédiatement envahi, une nouvelle fois, par de fines particules de terre !!!

3770_20180524  3755_20180521

3757_20180521  3759_20180522