Samedi 2 juin 2018 (REF20180602.OB768)

- Encore et toujours de nombreuses larves de sexuées cette année !!! Cette fois, je ne ferais aucune prévision quant au nombre de celles-ci car l’année dernière j’avais sous-évalué leurs présences de plus d’une bonne centaine. Je suppose que la cuvée 2018 sera également très importante en fonction des larves que je découvre déjà en N3. Je crois qu’il est inutile de signaler que cela ne m’enthousiasme pas bien que mes craintes sont moins grandes que par le passé. En fin de ce mois, j’aurais probablement une jolie princesse.

3775_20180602   3776_20180602

3777_20180602   3778_20180602

3779_20180602   3780_20180602