Lundi 6 aout 2018 (REF20180806.OB777)

- Quelques mots concernant les princesses désailées, celles dont j’ai toujours craint leurs présences au sein de ma colonie. Crainte mesurée, car elles sont toutes désailées partiellement donc amputées par les ouvrières ce qui me permet de les différencier de la reine. Je ne me rappelle plus, depuis 2010, d’avoir eu des princesses amputées de leurs ailes. Ces dernières se mettent curieusement à se comporter comme de simples ouvrières, c’est-à-dire de participé aux tâches coutumières. Je crois me souvenir qu’elles seront exécutées bien avant leurs sœurs toujours pourvues de leurs ailes.
Cette observation anodine pourrait cependant confirmer que les gynes désailées ne sont pas toutes fécondées.

3841_20180702  3842_20180702

3843_20180702   3844_20180804