Jeudi 6 décembre 2018 (REF20181206.OB807)

- La mise en diapause me cause un problème en ce qui concerne la capture des princesses. D’autant plus que les journées ensoleillées, de ses derniers jours, furent rarissimes et qu’aucune amélioration n’est prévue prochainement. Néanmoins, 185 d’entre elles ont été extraites de la fourmilière ce qui représente malgré tous une quantité non négligeable, mais il en reste bien d’autres. À noter qu’il faut impérativement une température supérieure à 23° dans la chambre pour qu’elles remontent en surface : donc quelques degrés de plus dans les modules A1/A2. Dans ces derniers espaces, les éboulements sont à craindre, mais je n’ai plus l’intention de rajouter de la terre. (Terre qui est enlevée régulièrement lors d’un ramassage de cadavres et de détritus). Les cratères sont énormes !!! 

3965_20181206  3966_20181206

3967_20181206  3968_20181206