Samedi 5 mai 2018 (REF20180505.OB763)

- Depuis quelques jours, je ne parvenais plus (une fois encore) à repérer la reine. Ceci me laissait croire qu’elle était en balade dans un des modules contenant de la terre (A1, A2). Je n’étais donc pas surpris de la retrouver en N3 (et bien sûr accompagnée de nombreuses ouvrières-majors) car chaque année elle effectue quelques va-et-vient avant de se fixer définitivement dans sa logette de prédilection en N1.2. Toutefois, sa venue en N3 fit disparaitre l’entièreté du couvain (nymphes et les larves en fin de la métamorphose) !!! Après la prise de quelques photos, la reine fit demi-tour sans toutefois réapparaître en N1.2 et le couvain fit son retour (N3) tout en étant même plus important que précédemment. Il est difficile de comprendre ce comportement et surtout dans trouver une raison logique. Bien que le réveil et la période printanière offrent bien souvent des variations importantes de la température et que les nouveaux paramètres d’humidité pourraient troubler tout ce petit monde.

3719_20180504   3720_20180504

3721_20180504   3722_20180504